Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dernières nouvelles d'Alia - Septembre 2021

Bon, spoiler alert, nous n'avons pas de nouvelles d'Alia.

Pour le moment, on en est au stade où son père se demande s'il est vraiment obligé de la faire revenir en France pour sortir de prison.

Alia est donc quelque part en Algérie, certainement dans sa famille paternelle, peut-être à Blida, peut-être à Cherchell (Tipaza), peut-être ailleurs. 

Sa famille paternelle n'a légalement aucun droit sur elle en Algérie, et j'ai un jugement (émis par la Cour d'Appel de Blida en 2019) qui le prouve. Ça ne les empêche pas de penser qu'ils sont dans leur bon droit.

Toutefois, on arrive à un moment intéressant de l'affaire. On en est au point où le père est obligé de la faire revenir en France. S'il ne le fait pas, il devra faire ses 2 ans de prison qui ne sont pour le moment que du sursis (et donc qu'il pourrait éviter s'il était malin...) Pour rappel, lors du dernier procès (9 juillet 2021), le tribunal d'Annecy lui signifiait :

1/ qu'il était jugé coupable en récidive de l'enlèvement d'Alia (très grossièrement résumé) et écopait donc de 2 ans de prison ferme, assortis de 2 ans de sursis.

2/ qu'il devait rapidement (la juge lui conseillait de s'y mettre dans les 48h qui suivaient) procéder aux démarches nécessaires pour le retour d'Alia sur le sol français.

3/ qu'il devait payer les sommes de 2 fois 1000€ suite aux procès qu'il a induits.

 

Le retour d'Alia est donc la seule chose qui puisse le faire sortir de prison. 

En effet, si elle ne revient pas, il devra d'une part faire les 2 ans de prison qui lui avaient été offerts en sursis (donc rester en prison alors que la juge lui a laissé le choix de sortir s'il voulait), mais aussi, et c'est là le plus intéressant, il se porte candidat à un nouveau procès en récidive.

 

A l'heure actuelle, il n'a rien fait du tout. 

Ah si, il a réussi a faire appel, pardon (ce qui, franchement, est en sa défaveur. Mais nous verrons cela d'ici peu, je ne veux pas vous spoiler encore une fois aujourd'hui !)

L'appel est prévu bientôt, donc nous serons fixés rapidement.

 

De plus, le père a toujours des espoirs concernant la Juge aux Affaires Familiales. Il souhaite regagner des droit parentaux (aujourd'hui, il n'en a plus aucun.) Il sait pertinemment que sa seule chance d'avoir un nouveau jugement JAF, c'est de faire revenir Alia lui-même. Mais si je la ramène avant lui, il perd tous ses droits à jamais. Peut-être s'en rappellera-t-il à un moment.

 

Pour l'instant, Alia est donc toujours cachée dans un pays qui va de mal en pis, avec moins de confort que son criminel de père en a en prison. Je ne sais pas s'il peut se regarder dans un miroir en sachant cela, mais est-ce qu'il arrive à penser aussi loin que ça dans son état actuel ?

 

Ne nous morfondons pas cependant. L'Algérie est un pays en plein bouleversements, et j'ai bon espoir d'utiliser cette nouvelle faille.

Le retour d'Alia n'est pas lié uniquement à la bonne volonté de son père. Alia a une mère en France, et elle reviendra sous peu.

 

Rdv au prochain procès du coup !

#aliabouklachi #enlevementparental

Retour à l'accueil
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
N
Courage, tu me diras la date du prochain procès au cas où je suis disponible, bisous
Répondre